Les réseaux sociaux, c’est quoi ?

Tiktok, Facebook, Snapchat, Instagram, Twitter, YouTube, LinkedIn, Pinterest, etc. Les réseaux sociaux sont nombreux et chacun a ses spécificités et son public cible. On peut se sentir un peu perdu parmi toutes ces possibilités. Comment choisir ses réseaux sociaux et comment bien s’en servir?

Cet article fait un tour d’horizon des principaux réseaux sociaux (appelés aussi médias sociaux) et présente les fonctionnalités de chacun. L’objectif est de rendre le premier contact avec ces espaces d’échange un peu plus simple. 

Tiktok : le réseau social le plus populaire chez les jeunes et les célébrités

L’un des réseaux sociaux les plus récents, Tik Tok permet de visionner des clips musicaux, mais également de filmer, monter et partager des vidéos originales. L’utilisateur ou l’utilisatrice choisit une chanson en arrière-plan, puis se filme par-dessus pendant 60 secondes. Tik Tok offre une banque musicale variée et une interface pour éditer les images filmées. Créé en 2016, le réseau s’est déjà taillé une place de choix chez les jeunes et auprès des célébrités, et il jouit d’une popularité grandissante à l’échelle internationale. Le succès du réseau a inspiré ses concurrents, notamment Instagram et Facebook, à reprendre à leur façon certaines de ses fonctionnalités, comme l’intégration d’extraits musicaux et le développement de filtres et d’outils visuels pour l’édition. 

Facebook : le réseau social le plus “grand public”

Selon un rapport du CEFRIO, 70% des Québécoises et Québécois étaient inscrits sur Facebook en 2018. Malgré une perte d’intérêt auprès des plus jeunes, ce réseau reste l’un des plus populaires au monde. Sur ce réseau, les internautes peuvent rester en contact avec leurs connaissances, commenter et partager des contenus publiés par leurs « amies » et « amis » ou par les pages auxquelles ils se sont abonnés. Les internautes retrouvent sur Facebook des contenus produits par les médias, des informations relayées par des personnes ordinaires ou célèbres, des contenus « viraux », etc. Un peu comme c’est le cas pour les médias grand public traditionnels, ce réseau est devenu un incontournable de la communication pour les personnalités politiques, les organisations et même les commerces. 

Qu’est-ce qu’un contenu « viral »?
Un contenu devient viral lorsqu’il a été massivement partagé sur les réseaux sociaux. Ces vidéos, images ou textes se propagent très rapidement sur le Web, comme un virus, d’où le terme « viral ». 

Snapchat : des images éphémères appréciées surtout des plus jeunes

Snapchat est une application qui permet de partager des vidéos et des photos qui ont pour caractéristique d’être éphémères, c’est-à-dire que les contenus s’effacent après 24h. Les internautes peuvent modifier leur apparence dans les images partagées en utilisant des filtres ludiques. 69% des jeunes adultes québécois âgés de 18 à 24 ans utilisent ce réseau social, selon le rapport 2018 du CEFRIO. Snapchat est de plus en plus populaire chez les adolescentes et les adolescents

Capture d’écran montrant l’utilisation des filtres sur Snapchat
Instagram : le réseau social qui mise sur l’image 

Instagram fonctionne à partir de la publication d’images fixes ou en mouvement. À partir d’un profil, qui peut être public ou privé, les internautes peuvent « aimer », commenter et publier des images et des vidéos. L’application offre aussi la fonction « Stories » qui permet le partage de contenus éphémères, qui disparaissent après 24 heures (de manière similaire à Snapchat). En 2018, Instagram était le troisième réseau social le plus populaire chez les adultes québécois, selon le CEFRIO. Il s’agit du réseau social qui a gagné le plus en popularité au Québec dans les dernières années. Les influenceurs et influenceuses l’utilisent régulièrement à des fins de marketing. On y trouve également des contenus plus politiques, par exemple des comptes de militants et militantes. 

Capture d’écran de publications Instagram
Twitter : des micro-messages pour suivre l’actualité, du match des Canadiens à l’Assemblée nationale 

Lancé en 2006, Twitter est l’un des premiers médias sociaux. Les messages qui y sont publiés, couramment appelés « tweets », doivent compter un maximum de 280 caractères (anciennement 140). Twitter est un réseau particulièrement prisé des personnalités politiques et des spécialistes de la communication, comme les journalistes. Très populaire pour suivre les actualités, la fonctionnalité « Tendances » permet de repérer les sujets les plus discutés sur le réseau à travers le monde ou à un endroit précis.

Capture d’écran de la boîte de publication des tweets
YouTube : le réseau incontournable pour partager et visionner des vidéos

Le deuxième réseau social le plus populaire chez les adultes québécois selon le rapport 2018 du CEFRIO, YouTube est aussi le site le plus populaire au monde après la page de recherche de Google! Depuis son lancement, YouTube a beaucoup évolué et est devenu, avec le temps, un réseau dédié tant aux personnes qui visionnent qu’à celles qui créent et diffusent des vidéos. Ces dernières sont connues comme des « YouTubeuses » et « YouTubeurs » qui peuvent choisir de monétiser leurs vidéos pour générer des revenus. Se créer un profil dans YouTube génère une “chaîne” à partir de laquelle on peut aussi diffuser ou relayer des vidéos. Les contenus qui y circulent sont variés, allant des fameux vidéos de chats aux nombreux tutoriels qui expliquent comment réparer des objets et démarrer de nouveaux projets. 

LinkedIn : le réseau social professionnel axé sur un CV interactif

LinkedIn est un réseau social conçu pour la vie professionnelle. Il peut être utilisé pour développer son réseau de contacts, trouver un travail, recruter des gens, développer des affaires, etc. Le profil LinkedIn d’une personne est une sorte de CV interactif, puisqu’il est possible de lier nos expériences aux profils des organisations concernées. Dans ce réseau, les abonnements permettent de faire un immense carnet d’adresses où les profils de chaque contact sont consultables. Les publications mettent de l’avant les accomplissements auprès de son réseau personnel et d’éventuels employeurs.

Capture d’écran d’une page Entreprise sur LinkedIn
Pinterest : pour partager ses intérêts par des photos et créer des tableaux thématiques

Sur ce réseau social, les internautes se créent des collections de photos (mood boards) qu’il est possible de partager avec d’autres. Ces photos peuvent provenir de n’importe quel site Web ou encore être prises et déposées dans Pinterest par la personne, qui les organise ensuite autour de thématiques. Comme son nom l’indique, Pinterest sert à épingler (to pin) des choses qui nous intéressent (interest). Ce réseau est particulièrement populaire auprès des designers, des personnes du milieu de la mode et pour documenter des thèmes se rattachant au “style de vie”, comme la cuisine.

Capture d’écran d’une recherche sur Pinterest

Comment créer son profil ou son compte ?

Pour chaque réseau social, il est nécessaire de se créer un profil ou un compte. On doit choisir un nom, une photo de profil et fournir d’autres informations, comme une adresse courriel. Pour des raisons de sécurité, il est aussi préférable de ne pas divulguer certaines informations (voir encadré plus bas). 

Pour utiliser un réseau social sur un appareil mobile, il est préférable d’en télécharger l’application à partir de l’App Store ou de Google Play, généralement déjà installés sur les appareils. 

Quelles informations NE PAS fournir ?
Il est conseillé de ne pas communiquer de renseignements personnels sur les réseaux sociaux, comme l’adresse postale ou la date de naissance complète (pour soi-même ou un proche, donc annoncer la date de naissance complète d’un enfant est déconseillé). De même, on ne devrait jamais communiquer ses informations bancaires et son numéro d’assurance sociale sur les réseaux sociaux. Ces informations sont très sensibles et, selon le réglage des paramètres de confidentialité du profil, elles peuvent être utilisées par des personnes agissant de mauvaise foi. 
Pour aller plus loin, ce guide de bonnes pratiques… 

Comment régler les paramètres de confidentialité d’un profil?

Pour chaque réseau, il est important de régler adéquatement les paramètres de confidentialité du profil. Cette étape est essentielle pour un usage sécuritaire des réseaux sociaux car elle permet de contrôler qui voit quels éléments du profil. Les contenus diffusés en mode public peuvent être relayés à l’infini par n’importe quel internaute. Ajuster les paramètres de confidentialité permet de délimiter l’audience qui aura accès à vos publications. Dans certains réseaux (ex. Twitter, Instagram) un profil est soit public soit privé, alors que d’autres (ex. Facebook) offrent des paramètres qui permettent une gradation entre le compte privé ou public, de sorte que certains contenus peuvent être vus et partagés publiquement et d’autres non. L’outil de gestion de la confidentialité existe dans tous les  réseaux sociaux, mais n’est pas toujours nommé de la même manière : paramètres de confidentialité, vie privée, réglages, etc.  

Il n’est pas conseillé de laisser son compte ouvert sur un ordinateur public ou sur le téléphone d’autrui. Afin de préserver la confidentialité des informations personnelles, il est important de se déconnecter du compte.

Comment interagir sur les réseaux sociaux? 

Sur Internet, il existe un code informel que l’on appelle la « netiquette » (mot valise formé de “Net” et d’”étiquette”). Il s’agit de bonnes pratiques et d’attitudes pour  réduire les interactions négatives avec les autres internautes. Chaque réseau possède également un code de conduite formel, qui sera répertorié dans les normes éditoriales, conditions d’utilisation ou les politiques de contenu du réseau. 

Quelques règles de base : 

  • Ne pas publier de messages en majuscule (sur Internet, cela est reçu comme un “cri”, donc un signe d’agressivité);
  • Être poli et respectueux envers les autres; 
  • Observer les droits d’auteur sur les contenus;
  • Ne pas relayer de fausses informations.

Vous avez des commentaires à nous faire sur cet article?
Veuillez nous laisser vos suggestions dans le formulaire suivant

Vous pourriez aussi aimer

Fermer

Copiez et collez ce code pour intégrer cette image à votre site web